...qui m'a inspiré dangereusement .

La rédaction scolaire

En manque d’inspiration devant un sujet de rédaction scolaire, je me permis de consulter l’avis de ma grand-mère sur le thème imposé de mon devoir : « Le travail doit être joyeux »

Voici ce qu’elle me répondit :

« Oh ! C’est bien un boniment de pédagogue ! Je suis ennuyée…

La vérité, c’est qu’on ne travaille jamais pour s’amuser.

Si tu considères les animaux, ma petite Arolde chérie, tu remarqueras que les bêtes joyeuses sont celles qui ne travaillent pas : le moineau sur son toit, le pinson dans son arbre, le papillon parmi ses fleurs, la truite dans son eau fraîche, le pourceau candide qui jamais ne meure de maladie.

Les bêtes tristes sont le bœuf courbé sous le joug, c’est le cheval qui gagne son avoine à la sueur de son front !

… Il ne faut pas croire, Arolde, les moralistes qui veulent te faire prendre le travail pour la liberté: le travail c’est l’esclavage.


Inquiète de devoir retranscrire tout cela, je lui demandais si elle pouvait me dicter ce qu’elle venait de dire.

elle me répondit : « Rien du tout… Donne- moi ton cahier! »

Et, sur le cahier, elle écrivit cette attestation :

« Arolde n’ayant pas été sage, je l’ai privée du plaisir de faire son devoir de rédaction.»

Elle aime...
Son parcours
Mais encore?
AccueilBiographieAgendaTélechargement Mp3PressePhoto/VidéoContactLiens